April Group présente un bénéfice semestriel en hausse après la vente de deux sociétés

L’assureur et courtier April Group a enregistré au premier semestre une hausse de 10,2% de son bénéfice net, liée au produit de la vente de deux sociétés, selon un communiqué publié lundi.

Le bénéfice net s’affiche à 45,6 millions d’euros, contre 41,4 millions au premier semestre 2008. La vente de la société britannique L&E, spécialisée dans l’assurance de titres de propriété, et celle de la société SFG, ont rapporté 16 millions d’euros avant impôt.

Cette progression du bénéfice semestriel est en ligne avec la hausse “à deux chiffres” du résultat annuel que le groupe avait anticipée en mars, et qu’il a confirmé lundi. April Group avait annoncé en début d’exercice son intention de se recentrer sur ses activités de courtage et d’animation de proximité, alors que L&E a pâti en 2008 du retournement du marché immobilier.

Le résultat opérationnel du groupe enregistre une progression de 5,0%. Il est affecté par “la baisse sensible” (-34,8%) des produits financiers nets, liée à la crise, et par le poids des investissements dans les projets de développement, notamment le réseau de boutiques santé et l’activité Vie.

L’assureur, qui avait évoqué en mars une croissance à deux chiffres du chiffre d’affaires, a précisé lundi cette prévision, parlant d’une hausse de 12%. Son portefeuille d’activités s’est enrichi au cours du premier semestre de trois sociétés: Sano Concept, spécialisé dans les contrats d’assurance santé sur le marché suisse, Genç Sigorta, positionné parmi les dix premiers courtiers d’assurance en Turquie, et plus récemment, Judicial, courtier spécialiste de la protection juridique des entreprises en France.

AFP