Courtage : April confiant dans l’efficacité des mesures de redressement

Le fournisseur de prestations d’assurances spécialisées April a enregistré au premier trimestre une progression de 9,2% de son chiffre d’affaires qui atteste, selon lui, de « l’efficacité des actions » de redressement engagées.

Cette hausse de l’activité « conforte » le groupe dans sa « trajectoire de stabilisation du résultat opérationnel courant en 2017, puis de son amélioration à terme« , a commenté son directeur général, Emmanuel Morandini, cité dans un communiqué.

Sur les trois premiers mois de l’année, le groupe lyonnais a enregistré un chiffre d’affaires de 227,7 millions d’euros, contre 208,4 millions d’euros un an plus tôt. En données proforma, la croissance de l’activité atteint encore 8,5%.

« Aujourd’hui, April est en croissance sur la plupart de ses segments de marché, en France et à l’international« , s’est félicité M. Morandini. Sous sa houlette, le groupe entend continuer à améliorer sa gestion et réduire ses foyers de pertes. Il envisage également de procéder à des acquisitions « au service de (ses) leviers de développement prioritaires« .
April emploie quelque 3.800 personnes qui conçoivent, gèrent et distribuent des solutions spécialisées d’assurance.

L’an dernier, le groupe avait vu son bénéfice net (part du groupe) divisé par deux, à 20,1 millions d’euros, en raison du coût de la restructuration des activités aux États-Unis et en Suisse. Son chiffre d’affaires s’était alors établi à 861,2 millions (+7,9%).