Courtage : April confiant dans l’efficacité des mesures de redressement

Le fournisseur de prestations d’assurances spécialisées April a enregistré au premier trimestre une progression de 9,2% de son chiffre d’affaires qui atteste, selon lui, de “l’efficacité des actions” de redressement engagées.

Cette hausse de l’activité “conforte” le groupe dans sa “trajectoire de stabilisation du résultat opérationnel courant en 2017, puis de son amélioration à terme“, a commenté son directeur général, Emmanuel Morandini, cité dans un communiqué.

Sur les trois premiers mois de l’année, le groupe lyonnais a enregistré un chiffre d’affaires de 227,7 millions d’euros, contre 208,4 millions d’euros un an plus tôt. En données proforma, la croissance de l’activité atteint encore 8,5%.

Aujourd’hui, April est en croissance sur la plupart de ses segments de marché, en France et à l’international“, s’est félicité M. Morandini. Sous sa houlette, le groupe entend continuer à améliorer sa gestion et réduire ses foyers de pertes. Il envisage également de procéder à des acquisitions “au service de (ses) leviers de développement prioritaires“.
April emploie quelque 3.800 personnes qui conçoivent, gèrent et distribuent des solutions spécialisées d’assurance.

L’an dernier, le groupe avait vu son bénéfice net (part du groupe) divisé par deux, à 20,1 millions d’euros, en raison du coût de la restructuration des activités aux États-Unis et en Suisse. Son chiffre d’affaires s’était alors établi à 861,2 millions (+7,9%).