Aon adapte son implantation géographique à ses ambitions

    Aujourd’hui, la filiale française du groupe Aon, n°1 mondial et européen du courtage d’assurance et de réassurance, se modernise et installe son nouveau siége social à Défense Ouest.

    Ce déménagement s’inscrit dans la dynamique de transformation initiée par Vincent Redier et conduite par Damien Guermonprez, récemment nommé Directeur Général d’Aon France et désireux de mettre en place un modèle centré sur la relation client et l’innovation. Dans ce contexte, une nouvelle organisation de la branche IARD (Aon Risk Services) segmentée par type de clients est instaurée. Chaque client disposera d’un interlocuteur unique capable de répondre à l’ensemble de ses problématiques de risques.

    Défense Ouest : des aménagements ouverts et fonctionnels qui favorisent la synergie entre les équipes

    Ce nouveau bâtiment symbolise la volonté de communication et d’évolution technologique qui mèneront à la nouvelle organisation, tournée vers deux priorités : l’innovation et le service au client.

    Le nouvel immeuble Défense Ouest répond aux normes de qualité environnementale et offrira aux collaborateurs d’Aon France (900 personnes à Colombes) des conditions de travail optimales en espaces ouverts.

    Des collaborateurs centrés sur leur cœur de métier pour atteindre l’excellence opérationnelle

    Aon Risk Services adopte une nouvelle organisation commerciale segmentée en 5 pôles selon le type de clients : Aon Global, Aon Institutions Financières, Aon Entreprises, Aon Affinité et Aon Professions. Les opérationnels seront totalement centrés sur leur cœur de métier : le commercial, la technique ou la gestion, afin de valoriser leurs compétences. Chaque client sera suivi par un chargé de clientèle unique, pivot central de la relation commerciale. Il s’appuiera sur une équipe dédiée d’experts et de gestionnaires. A ce jour, 9 pôles d’expertise technique sont créés : Dommage, Responsabilité Civile, Construction et Immobilier, Crédit, Maritime et Transport, Spatial, Automobile, Risques Politiques, Energie et bénéficieront des capacités des practices mondiales.

    En régions, les bureaux seront dédiés au développement commercial pour les entreprises de 20 à 500 M€ de chiffre d’affaires. Un plan de recrutement de chargés de clientèle est lancé.