Allianz devrait vendre la moitié de sa participation dans ICBC

    0

    allianz-70L’assureur allemand Allianz s’apprête à se séparer de la moitié de sa participation de près de 2% dans la banque chinoise ICBC, ce qui pourrait lui rapporter plusieurs centaines de millions de dollars, indique lundi le Financial Times Deutschland.

    L’assureur munichois (sud) détient 1,93% d’ICBC, une part qui n’a pas bougé depuis janvier 2006, a indiqué un porte-parole du groupe, interrogé par l’AFP. Allianz s’était associé à l’époque à la banque d’affaires américaine Goldman Sachs et à American Express pour prendre ensemble 10% du capital d’ICBC. L’assureur a la possibilité de vendre une partie de sa part à compter du 28 avril, a précisé le porte-parole.

    Goldman Sachs avait déjà laissé entendre fin mars qu’elle pourrait céder une partie de sa participation dans la banque chinoise, la plus grosse banque mondiale par la valorisation boursière. Elle s’était alors engagée à conserver 80% de sa part de 4,93% dans ICBC jusqu’en 2010.

    American Express, qui détient 0,4% de la banque chinoise, pourrait aussi vendre la moitié de sa participation, selon le FTD, qui cite des sources financières. Ceci rapporterait à Allianz et American Express 2,1 milliards de dollars (environ 1,6 milliard d’euros), en se basant sur le cours de clôture d’ICBC vendredi.

    AFP