Alain Martel est nommé Directeur des Assurances Dommages à la Macif

    Alain Martel, 50 ans, prend en charge la Direction des Assurances Dommages du groupe MACIF avec sous sa responsabilité la Direction Opération de Gestion d’Assurance et Gestion pour Compte et déléguée ainsi que la Direction Techniques et Produits IARD.

    Dans ses nouvelles fonctions, Alain Martel a pour mission de contribuer à la stratégie générale de l’activité Assurances Dommages du groupe à travers le projet d’entreprise et les
    plans d’actions associés d’ici 2015. Pour y parvenir, il entend optimiser les processus et les outils de gestion afin de satisfaire les attentes des sociétaires tout en maîtrisant la rentabilité économique du groupe MACIF. Il supervise également la conception de la stratégie tarifaire ainsi que celles de la souscription et des systèmes d’indemnisation.

    Composée d’une équipe de 226 personnes, la Direction des Assurances Dommages est rattachée à Guillaume Rosenwald, Directeur Général Adjoint en charge des Assurances.

    Juriste de formation, spécialisé dans le droit des contrats, Alain Martel débute sa carrière professionnelle en 1983 en tant qu’Inspecteur Régional à Marseille chez Drouot Assurances, qui deviendra AXA Assurances. En 1989, il évolue en tant qu’Attaché de Région à Annecy puis devient, lors de la régionalisation, Responsable Technique AXA en Région (BARA) à Lyon et Grenoble.

    En 1991, il rejoint les Mutuelles du Mans Assurances au poste de Directeur régional à Lyon. En 1995, il est promu Directeur Technique Adjoint au Siège de l’entreprise au Mans. Lors de la création du groupe COVEA, il intègre en 1998 le pôle AIS en tant que Directeur Technique IARD et membre de Direction du groupe MMA.

    En 2002, Alain Martel rejoint l’AGPM (Association Générale de Prévoyance Militaire) au poste de Directeur des Assurances et de membre du Comité de Direction du groupe à Toulon. Parallèlement, il exerce une activité d’administrateur au sein des comités de surveillance d’IMA, d’IMH, du GIE NAVIMUT et du Conseil du FGAO.

    Selon communiqué