AIG vend son siège à Tokyo à Nippon Life pour 1,2 milliard de dollars

    aig-70L’assureur américain AIG, quasiment nationalisé à l’automne, a annoncé lundi la cession d’un bâtiment situé dans le centre traditionnel des affaires de Tokyo à son concurrent Nippon Life pour 1,2 milliard de dollars (115 milliards de yens) en numéraire.

    La vente de cet immeuble, situé au pied du palais impérial de la capitale japonaise, devrait être finalisée au cours du second trimestre, a précisé l’assureur dans un communiqué. “Cette transaction a été négociée avec succès par AIG en dépit des difficultés du marché immobilier au Japon et dans le monde”, s’est félicité le PDG du groupe américain, Edward Liddy, cité dans le communiqué.

    “Nous avons conclu ou finalisé plus d’une douzaine d’accords au cours des derniers mois, malgré un environnement économique très dur, et nous sommes actuellement à différents niveaux de discussions sur plusieurs autres transactions potentielles”, a-t-il ajouté.

    Ayant reçu plus de 170 milliards de dollars d’aide fédérale et contraint de céder des actifs pour rembourser l’Etat, AIG s’est notamment séparé de ses activités d’assurance automobile aux Etats-Unis, acquises par le suisse Zurich Financial Services pour 1,9 milliard de dollars.

    Il cherche par ailleurs des repreneurs pour sa filiale International Lease Finance Corporation (ILFC), un loueur d’avions.

    Le groupe a encore perdu 4,35 milliards de dollars au premier trimestre.

    Vers 13H50 GMT, le titre d’AIG chutait de 6,97% à 1,87 dollar à la Bourse de New York.

    AFP