AIG projette de vendre son siège de Manhattan

    0

    aig-702Le groupe américain d’assurances AIG prépare la vente de son siège à New York, un gratte-ciel des environs de Wall Street à Manhattan, affirme mercredi le Washington Post sur son site internet.

    D’après le quotidien, qui cite des sources proches du dossier, le groupe nationalisé compte vendre cet immeuble situé dans une rue parallèle à Wall Street, et un autre de Wall Street, “d’ici à la fin de l’été”. Il devrait en tirer seulement 100 millions de dollars, bien loin de la valeur qu’aurait pu atteindre un tel bâtiment au moment de l’explosion de l’immobilier, selon un expert cité par le Post.

    AIG avait installé ses bureaux dans cet immeuble de 65 étages dans les années 70, à une époque où il était plus en vogue pour les institutions financières de s’installer aux environs de New York, rongée par la délinquance, rappelle le quotidien de la capitale américaine.

    Afin de rembourser l’Etat et de combler ses pertes, AIG a déjà vendu fin mai un autre immeuble de prestige, dans le quartier des affaires de Tokyo, face à l’enceinte du palais impérial, à l’assureur-vie japonais Nippon Life, moyennant 1,2 milliard de dollars en numéraire.

    Le Financial Times indiquait par ailleurs mercredi qu’AIG réfléchissait à donner son indépendance à sa filiale de location d’avions International Lease Finance Corporation (ILFC), s’il devait ne parvenir à la vendre.

    Après avoir trouvé trois consortiums candidats à une reprise, le groupe ne parviendrait pas à s’entendre avec eux sur un prix, selon le quotidien des affaires.

    AFP