AIG poursuit sa politique de cession d’actifs et se sépare de ses activités de prêts à la consommation en Argentine

    0

    aig-70L’assureur américain AIG, nationalisé à l’automne, a annoncé mardi la cession de ses activités de prêts à la consommation en Argentine, parmi lesquelles figure la Compania Financiera Argentina (CFA).

    Ces opérations, qui servaient environ 1 million de clients dans le pays, ont été rachetées par la banque Banco de Galicia y Buenos Aires et un groupe d’investisseurs conduit par Grupo Pegasus, a précisé AIG dans un communiqué. N’ont été dévoilés ni les conditions ni le montant de la transaction, qui doit encore être approuvée par la Banque d’Argentine et les autorités de régulation.

    Ayant reçu plus de 170 milliards de dollars d’aide fédérale, AIG se trouve contraint de vendre ses actifs les plus rentables afin de rembourser l’Etat. Il s’est ainsi séparé de ses activités d’assurance automobile aux Etats-Unis, acquises par le suisse Zurich Financial Services pour 1,9 milliard de dollars, et va se désengager du réassureur dommages Transatlantic Holdings.

    Il cherche par ailleurs des repreneurs pour sa filiale International Lease Finance Corporation (ILFC), un loueur d’avions.

    Mardi vers 17H00 GMT, le titre d’AIG perdait 1,81% à 1,63 dollar à la Bourse de New York.

    AFP