AIG pourrait céder son unité d’investissement pour 500 millions de dollars à Franklin Templeton

    aig-701L’assureur américain en difficulté AIG pourrait céder son unité d’investissement AIG Investments pour 500 millions de dollars, soit très en-dessous du montant de 800 millions initialement proposé par certains acheteurs potentiels, a affirmé jeudi le Wall Street Journal.

    D’après le quotidien économique, qui cite des sources proches du dossier, AIG est en “discussions exclusives” avec la société d’investissement américaine Franklin Templeton et une transaction pourrait intervenir avant fin juin. Cependant, cette division, qui gère 85 milliards de dollars d’actifs pour des clients tels que des fonds de pension et des compagnies d’assurance, suscite également l’intérêt d’un consortium constitué par la banque australienne Macquarie et le fonds d’investissement indien Religare.

    “Macquarie et Religare (…) sont prêts à lancer une offre en cas d’échec des pourparlers d’AIG avec Franklin Templeton et le partenaire de ce dernier, la société de capital investissement Crestview”, souligne le WSJ.

    Ayant reçu au total plus de 170 milliards de dollars d’aide fédérale, AIG se trouve contraint de céder des actifs pour rembourser l’Etat. Il avait notamment annoncé mi-avril la vente de ses activités d’assurance automobile aux Etats-Unis au suisse Zurich Financial Services pour 1,9 milliard de dollars.

    AFP