AIG : L’ex-patron Ed Liddy va revenir au conseil d’administration de Boeing

Ed Liddy, ex-PDG d’AIG, qui avait pris les commandes de l’assureur au moment de sa nationalisation en septembre, va revenir au conseil d’administration du groupe d’aéronautique et de défense américain Boeing, a annoncé ce dernier jeudi dans un communiqué.

M. Liddy, 64 ans, ancien PDG de l’assureur Allstate, « rejoint le conseil d’administration de Boeing dont il avait déjà fait partie entre août 2007 et octobre 2008 », et fera partie du comité des finances et d’audit, précise le communiqué.

M. Liddy « avait quitté Boeing quand le secrétaire du Trésor lui a demandé de devenir PDG par intérim d’AIG dans le cadre de l’effort du gouvernement pour stabiliser l’assureur », ajoute le communiqué. « Ed a (déjà) servi notre entreprise avec beaucoup de réussite, et nous sommes heureux de bénéficier à nouveau de son expérience » a commenté le PDG de Boeing Jim McNerney.

M. Liddy a dirigé AIG entre septembre 2008 et août 2009, un rôle bénévole qu’il avait accepté pour restructurer une société enregistrant des pertes colossales, et qui a échappé à la faillite grâce à l’injection de 180Mds de dollars de fonds publics.

Bien qu’il n’ait été pour rien dans la débâcle d’AIG, M. Liddy avait été durement critiqué par la classe politique, entre autres lors d’auditions au Congrès. Il avait notamment été en première ligne en mars au moment du scandale des 165M de dollars de primes versées aux salariés les plus haut placés d’AIG, malgré des performances exécrables, et avait dû plaider que le groupe n’avait pas eu légalement d’autre choix.

New York (Etats-Unis), 10 juin 2010 (AFP)