Afer : L’association dépose une requête en restitution

L’Afer a déposé jeudi 29 décembre une requête en restitution devant la Cour d’appel de Paris au nom de 55.000 adhérents. Le but est de récupérer 24M d’euros saisis après le procès et la condamnation des fondateurs pour abus de confiance.

L’affaire Afer se poursuit deux ans après la condamnation de Gérard Athias et André Le Saux. Après une première demande de restitution portée par l’association elle-même et appuyée par 55.000 adhérents que Le Monde avait révélée le 15 décembre dernier, l’avocat de l’association a révélé à l’AFP qu’une requête en restitution avait été déposée le 29 décembre dernier devant la Cour d’appel de Paris.

Suite à la condamnation des dirigeants historiques, la justice avait confisqué une somme de 92M d’euros alors que le préjudice avait été évalué à 130M d’euros. C’est sur ces biens confisqués que les adhérents souhaitent maintenant obtenir une réparation.