Aegon : Bénéfice net 2T en baisse, réduction de coûts en « net progrès »

Aegon

L’assureur néerlandais Aegon a publié jeudi pour le deuxième trimestre un bénéfice net part du groupe en baisse de 37% par rapport à la même période un an plus tôt et un « net progrès » dans son programme de réduction des coûts.

Le bénéfice net part du groupe s’est établi à 254 millions d’euros, contre 403M au deuxième trimestre 2011, notamment à cause de frais exceptionnels de 265 millions d’euros, a indiqué Aegon dans un communiqué.   Ce résultat est supérieur aux attentes des analystes interrogés par l’agence d’information financière Dow Jones Newswires, qui avaient tablé sur un bénéfice net de 181M.

Le chiffre d’affaires s’est quant à lui établi à 1,60 milliard, en hausse de 27% sur un an, a souligné Aegon. Cette hausse a eu lieu, selon le directeur exécutif du groupe, Alex Wynaendts, cité dans le communiqué, « malgré les défis présentés par des taux d’intérêt historiquement bas, une volatilité continue des marché et une croissance stagnante affectant les plus grandes économies mondiales. »

Le groupe a par ailleurs confirmé la vente de certains de ses actifs en Espagne, dont sa part dans CaixaBank, pour un montant de 190M d’euros.

Aegon a par ailleurs souligné les bénéfices de son programme de réduction de coûts, en réalisant 62 millions d’euros d’économies sur les 100 millions prévus avant la fin de l’année 2012, dans le but de s’adapter aux « conditions difficiles sur le marché néerlandais. »

Aux Pays-Bas, Aegon a enregistré une perte nette de 28M d’euros ainsi qu’une baisse de ses ventes alors qu’aux Etats-Unis, où le groupe a enregistré 215M d’euros de bénéfice net, les ventes ont augmenté.

Sur l’ensemble du groupe, les dépôts ont augmenté de 45%, notamment à cause des pensions aux Etats-Unis. Les assurances santé et accident ont elles aussi augmenté alors que les assurances vie sont restées stables.

Fondé en 1983 suite à la fusion de deux sociétés d’assurances néerlandaises, Aegon emploie quelque 27.000 personnes et compte plus de 40 millions de clients à travers 20 pays, principalement aux Pays-Bas, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

LA HAYE, 9 août 2012 (AFP)