Acquisition : Sumitomo Life va acheter Symetra pour 3,7Mds de dollars

La compagnie japonaise d’assurance-vie Sumitomo Life a annoncé mardi un projet de rachat du groupe américain Symetra Financial Corporation pour 3,7 milliards de dollars (3,36 milliards d’euros).

Elle emboîte ainsi le pas à d’autres assureurs nippons qui cherchent à étendre leurs activités en dehors de l’Archipel, où la diminution de la population réduit les perspectives de croissance.

Le prix proposé (32 dollars par action) représente une prime de 32,4% par rapport au cours moyen de clôture du titre Symetra durant le dernier mois, a précisé Sumitomo Life dans un communiqué. Fondé en 1957 et basé à Washington, Symetra est présenté comme un groupe d’assurance-vie de taille moyenne, qui a dégagé en 2014 un bénéfice net de 254 millions de dollars pour environ 1.400 employés.

Il va fusionner avec une filiale de Sumitomo Life spécialement créée pour l’occasion. Cette opération “amicale, approuvée à l’unanimité par le conseil d’administration de Symetra”, devrait être bouclée d’ici au deuxième trimestre 2016, sous réserve de l’approbation des autorités de la concurrence compétentes.

Sumitomo Life explique vouloir “diversifier” ses revenus géographiquement, et “bâtir un portefeuille équilibré” s’appuyant à la fois sur l’Asie (Chine, Vietnam, Indonésie) et les Etats-Unis. Le marché américain d’assurance-vie, présenté comme “le plus important du monde”, affiche un haut potentiel, souligne la firme nippone.

Cette annonce intervient dans un contexte de frénésie d’acquisitions du secteur japonais de l’assurance, en quête de relais de croissance à l’étranger, en particulier aux Etats-Unis. La société d’assurance-vie Meiji Yasuda avait fait part en juillet de son intention de racheter le groupe américain StanCorp Financial Group pour 5 milliards de dollars (4,5 milliards d’euros).

Un mois plus tôt, c’est l’assureur Tokio Marine Holdings qui avait dit vouloir mettre la main sur un autre groupe américain, HCC Insurance, pour 7,5 milliards de dollars.

En février, le géant de l’assurance-vie Dai-ichi Life avait bouclé le rachat de l’américain Protective Life pour 5,55 milliards de dollars. Peu après, Sompo Japan Nipponkoa avait annoncé une prise de participation de 7,8% dans le réassureur français Scor, assortie d’une intention de monter ultérieurement à “au moins 15%”, devenant ainsi son premier actionnaire.

Fin 2013, Sompo avait déjà racheté 100% du réassureur britannique Canopius pour environ 700 millions d’euros.