Acquisition : Delta Assurances s’offre ACE Conseil et veut atteindre une dimension nationale

Le courtier Delta Assurances, spécialisé en risques d’entreprises, met la main sur le cabinet ACE Conseil et poursuit une stratégie d’acquisitions ambitieuse.

Le courtier marseillais Delta Assurances (170M de primes gérées, 15M d’euros de commissions, 110 collaborateurs) a acquis le cabinet parisien ACE Conseil (90M des primes gérées, 3,3M d’euros de commissions, 15 collaborateurs) spécialisé dans la complémentaires santé des salariés des grandes entreprises.

Ce rapprochement, qualifié de « naturel » par Jacques Lecat, président de Delta Assurances, renforce le cœur de métier du courtier marseillais sur les risques d’entreprises. Plus précisément, ACE Conseil apporte des savoir-faire très pointus en complémentaires santé à destination des entreprises du SBF 120 voire du CAC 40. Mais surtout, le courtier marseillais continue de grossir.  

« Cette acquisition s’inscrit dans une ambition d’atteindre une dimension nationale. Nous rentrons maintenant dans le top 20 des courtiers généralistes d’entreprises (responsabilités et dommages, santé prévoyance, assurances crédit affacturage, vente de contrats Emprunteurs) », affirme le président de Delta Assurances.

Croissance externe

En 2007, le groupe avait déjà racheté deux cabinets parisiens : Baugas et Merckelbagh, spécialisés en assurance-crédit. D’autres acquisitions pourraient intervenir à moyen terme.

« La crise nous concerne aussi, elle impacte le client, donc les primes. Mais il faut savoir investir en période de crise, dans des sociétés qui ne peuvent continuer seules ou dont les dirigeants quittent leurs fonctions, partent en retraite. En 2013, on assiste à une certaine concentration des courtiers. Nous voulons nous positionner comme un acteur solide et ambitieux pour rentrer dans le top 15 des courtiers », prévient Jacques Lecat.

En 2012, Delta Assurances a réalisé une croissance de 15% de son chiffre d’affaires. La nouvelle filiale ACE Conseil devrait peser désormais pour environ 25% de sa croissance.

Ces acquisitions ne doivent pas remettre en question, pour autant, le contrôle familial du groupe créé en 1920 par le grand-père de Jacques Lecat, ni son ancrage marseillais.  Michel Fanton qui dirigeait ACE Conseil doit prendre les rênes de l’assurance de personne au sein du nouveau groupe.