Acquisition / International : Le pacte Groupama – Premafin annulé, Milano Assicurazioni dans le viseur ?

Premafin, la holding de contrôle de la famille Ligresti, a annoncé que l’accord passé avec Groupama, prévoyant notamment une prise de participation du Français à hauteur de 17% de son capital dans le cadre d’une augmentation de capital, était annulé.

L’annulation de cet accord est un passage obligé en vue de la mise au point d’un nouvel accord entre les deux partenaires. La décision a été prise vendredi suite à l’obligation de la Consob, l’autorité boursière italienne, faite au Français de lancer deux offres publiques d’achat sur Premafin et sur Fondiaria-Sai, la compagnie détenue par les Ligresti.

Groupama avait annoncé dès le départ qu’il renoncerait à l’opération en cas d’obligation d’OPA. Il souhaite néanmoins explorer d’autres solutions pour renforcer sa présence en Italie.

Le mutualiste a annoncé la semaine dernière vouloir « étudier les options possibles pour les négociations d’un nouvel accord avec la famille Ligresti, qui répondent aux contraintes posées par la Consob ».

Selon la presse italienne, au lieu d’entrer au capital de Premafin, Groupama pourrait s’emparer directement de Milano Assicurazioni, l’autre compagnie du groupe.

Milan (Italie), 14 mars 2011 (AFP)