Acquisition : Predica prend 4,81% d’Aéroport de Paris

Predica a acquis 4,81% d’Aéroport de Paris. Aux côtés de Vinci, ils détiennent 9,5% des parts d’ADP pour 738M d’euros. Predica siègera au conseil d’administration. 

Crédit Agricole Assurances (Predica) a finalisé l’opération d’acquisition de 9,5% du capital d’Aéroport de Paris avec Vinci. Predica a pris 4,81% des parts.

L’Etat a vendu 3,9% du capital sur les 54,5% qu’il détenait dans le gestionnaire des aéroports franciliens de Roissy et d’Orly, ainsi que les 5,6% possédés indirectement jusque-là via le Fonds stratégique d’investissements (FSI). L’opération, réalisée au prix de 78,5 euros par action, a rapporté 738M d’euros (303M à l’Etat et 435M au FSI), selon un communiqué de Bercy. Elle doit permettre de dégager “des ressources en fonds propres pour de nouveaux secteurs porteurs de développement économique”.

Predica entre au conseil d’administration

Vinci voit sa participation grimper de 3,3% à 8%. Predica avec ses 4,81% pourra bientôt aussi siéger au conseil d’administration d’ADP aux côtés de l’Etat et de Schiphol, le partenaire d’ADP qui gère l’aéroport d’Amsterdam. L’Etat s’est en effet engagé à ce qu’un actionnaire détenant au moins 4,5% puisse entrer au conseil d’administration, “au plus tard” lors de la prochaine assemblée générale en 2014.

Crédit Agricole Assurances s’est félicité de “cet investissement auprès d’un acteur majeur du secteur aéroportuaire européen et mondial” dont il compte accompagner le développement “dans la durée dans une logique partenariale“.

Le marché des aéroports est en pleine évolution en Europe. Le mouvement de privatisations a été initié il y a quelques années par ADP et Amsterdam-Schiphol – tandis que la Commission européenne pousse à l’ouverture du capital des opérateurs, estimant que la concurrence stimule l’activité économique. Depuis de nombreux opérateurs privés entrent sur ce secteur (Vinci, ADP, Hoctief, ACS, Ferrovial, CIC International, Fonds du Quatar…).

Avec AFP