A votre (notre) santé !

15% de réduction, 2 mois offerts, réductions pour tous les membres de la famille ! La PLV (publicité sur le lieu de vente, ndlr), déborde des agences, les courtiers sont sur les dents et les comparateurs (dé)multiplient les devis.

Du 1er septembre au 31 octobre, on va parler santé comme dans un hypermarché le samedi, avec grosse promo et animation. Le « hic » c’est que le gouvernement a été plus rapide. Et que du coup, les Français vont regarder à deux fois avant de souscrire un contrat santé, parce qu’il y a le prix qui ne cesse d’augmenter.

Mais attendons un peu. Le gouvernement pourrait très bien donner un petit coup de pouce. Pour peu que le Projet de loi de financement de la sécurité sociale, le fameux PLFSS 2012 qui va donner les grandes lignes du financement de la Sécu soit plutôt rude et prévoit nombre de déremboursements, les assureurs et mutuelles pourraient retrouver un peu de soutien.

Les assureurs verront s’ils ont été écoutés, eux qui chaque année proposent beaucoup de choses pour que l’Etat améliore sa gestion des risques.
Une gestion des risques sans laquelle l’Unocam, qui sera attentif aux discussions du PLFSS 2012, ne reviendra pas négocier sur le secteur optionnel. Et dans une période électorale, avec une échéance de cette importance, les promesses risquent d’être nombreuses, démultipliées.

+15% pour les spécialistes, 2 mois de revenus en plus, des déremboursements pour des familles de médicaments… Oui, on va parler de la santé dans les semaines qui viennent, mais sûrement pas des malades.