225 salariées du groupe Malakoff Médéric en lice pour la course « La Parisienne »

    Pour la troisième année consécutive, les salariées du groupe Malakoff Médéric participeront le 13 septembre prochain à la course féminine « La Parisienne » en faveur de la lutte contre le cancer du sein. Dans le prolongement de leur mobilisation, l’Action sociale du groupe reversera 22 500 euros à la Fondation pour la Recherche Médicale.

    Cette année, le groupe de protection sociale aligne une équipe de 225 salariées – toutes fonctions confondues, athlètes ou marcheuses du dimanche, de 19 à 58 ans – plus que jamais motivées par le challenge et le plaisir de participer ensemble à une épreuve tournée vers le don et la recherche médicale.

    A leur tête, Nantenin Keita, collaboratrice du groupe, médaillée paralympique et marraine de cette 13ème édition de « La Parisienne » : « le cadre festif de cette course de femmes n’empêche pas de rappeler les messages importants de prévention santé. Le fait qu’elle soit organisée au profit de la recherche sur le cancer du sein, qui tue chaque année plus de 11 000 femmes,  renforce notre motivation ».

    Derrière la motivation des salariées, l’engagement du groupe Malakoff Médéric

    Comme les années précédentes, l’Action sociale du groupe Malakoff Médéric, dont l’un des axes de développement est le soutien à la recherche, s’est engagée à reverser 100 euros en faveur de la FRM (Fondation pour la Recherche Médicale) pour chaque participation d’une collaboratrice à « La Parisienne ».  Malakoff Médéric remettra donc cette année un chèque de 22 500 euros à la FRM.  Cette forte contribution permettra à la Fondation de financer un projet de recherche supplémentaire sur le cancer, parrainé exclusivement par Malakoff Médéric.