2 morts dans l’explosion de la plateforme Total de Carling en Moselle

    Une explosion sur la plate-forme pétrochimique Total de Carling, dans l’est de la France, a fait deux morts et cinq blessés mercredi, et plusieurs personnes seraient encore ensevelies sous les décombres, a-t-on appris auprès de la préfecture régionale.

    L’explosion s’est produite dans le vapocraqueur numéro 2 de l’installation et plusieurs personnes seraient encore ensevelies sous les décombres, a précisé la préfecture.

    Les raisons de l’explosion, qui n’a entraîné aucun départ de feu, ne sont pas encore déterminées, a précisé la préfecture.

    Une vingtaine de véhicules de sapeurs-pompiers sont sur place et une cinquantaine d’hommes ont été déployés, selon les services de secours.

    Le vapocraqueur n°2, qui traite quelque 250.000 tonnes d’éthylène par an, est opéré par Total Petrochimicals France et fournit notamment la filière PVC du groupe chimique Arkema.

    AFP