Economie collaborative : La Maif se dote d’un fonds de 125M d’euros

Désireuse de se poser en acteur de référence ce l’économie collaborative, la Maif a crée Maif Avenir, une structure d’investissement dédiée dotée de 125M d’euros.

Annoncé à l’occasion de la présentation des résultats, le fonds dédié à l’économie collaborative, le digital et l’innovation est né sur décision du conseil d’administration réuni le 24 juin dernier. Il prend la forme d’une société par action simplifiée baptisée Maif Avenir et se trouve doté d’une enveloppe de 125M d’euros jusqu’en 2018.

L’objectif sera d’être plus agile comme nous l’expliquait Pascal Demurger, invité du Grand Format il y a deux semaines, pour rapidement réagir sur des investissements dans des start-up susceptibles d’intéresser la mutuelle d’assurance. Mieux comprendre le digital, innover, accéder à de nouvelles communautés font partie des éléments déclencheurs d’un éventuel déblocage de fonds.

A la tête de ce fonds, Christian Cortes, administrateur délégué à la direction du groupe Maif est nommé président. Nicolas Boudinet, secrétaire général de la Maif est lui nommé directeur général. Eric Berhoux, Thierry Couret, Olivier Lorthios et Nicolas Siegler sont eux les quatre administrateurs.